Kegalle

Publié le 2 Août 2009

Samedi 11 juillet, rencontre avec les responsables de l'orphelinat de filles de Kegalle, centre de Sri Lanka, avec lesquels Buddhima, coordinateur des actions a Sri Lanka, avait établi un premier contact en mai.
Cette entrevue nous a permis d'établir une relation plus poussée entre nos deux équipes ainsi que de définir certains programmes sur cet établissement.

L'orphelinat accueille en ce moment 29 jeunes filles agées de 4  a 18 ans, encadrées par une équipe de 7 personnes. Elles sont toutes scolarisées et en bonne santé.
Des cours de soutien en mathématiques et en anglais sont dispensés chaque semaine. Les enfants vont toutes à pied, à la même école, située à 3,5 kilometres de l'établissement.

Les besoins sont nombreux, à commencer par la nourriture. En effet, l'approvisionnement alimentaire fonctionne sur un système de dons et dès que les habitants des villages voisins ne peuvent plus la fournir, elle vient à manquer. Problème plus particulièrement important en cette période de sortie de crise où les prix des denrées alimentaires ont doublé voir triplés pour certains produits. C'est pourquoi nous avons décidé de mettre en place un programme consistant en l'apport de denrées de bases mensuellement (riz, lait en poudre, huile....).
150kg de riz et du lait en poudre, correspondant à la base de 1'740 repas et 2'400 verres de lait, de quoi manger pendant un mois, ont été apportés lors de notre visite. Buddhima se chargera de faire ces mêmes achats chaque mois.
Nous étudions actuellement la possibilité de créer un potager, le jardin étant déjà bien fourni en fruits de façon à assurer la sécurité alimentaire de l'orphelinat.

Un autre point important l'eau. En effet, l'établissement est raccordé à un point d'eau en contrebas mais le système de pompe n'est pas assez puissant. Pour se laver les enfants sont contraintes de se rendre au puits assez éloigné et de se laver en extérieur. Il nous paraît urgent de fournir un moteur assez puissant qui permettrait un approvisionnement en eau courante ainsi que de construire un lieu fermé pour que les enfants puissent se laver en toute intimité.
Le système électrique est également tres endommagé et doit être remis aux normes de sécurité prochaînement.

Sur le plan de l'épanouissement personnel, nous pensons organiser des cours de musique et faire deux excursions par an sur des sites culturels ou encore organiser des concours de littérature et de dessin.

Pour répondre a tous ces besoins nous allons lancer d'une part un programme consacré à l'alimentation et à l'éducation  et d'autre part faire des demandes de subventions pour des actions plus ponctuelles telles que la construction de la salle de bain ou l'achat de chaussures d'écoles.

Presque tout manque ici, c'est pourquoi nous comptons également sur votre générosité.
Gardez à l'esprit qu'ici un euro permet d'acheter 2 kg et demi de riz et que chaque geste, même petit, est siginificatif!


Pour plus d'informations vous pouvez nous contacter par email à welcome@inmalanka.org


Si vous souhaitez nous adresser vos dons, merci de libeller vos chèques à l'ordre de InMaLanka- Paris et de les faire parvenir à InMaLanka 22bis, rue Saint - Fargeau 75020 Paris

A très bientôt
L'équipe d'InMaLanka

Rédigé par InMaLanka

Publié dans #Terrains Sri Lanka

Repost 0
Commenter cet article