Octobre 2010, InMaLanka en visite sur les projets des ONG Akany Avoko et Graines de bitume

Publié le 7 Novembre 2010

InMaLanka a pu visiter le centre de l'ONG Akany Avoko, qui est situé à 30 minutes au nord-ouest d’Antananarivo. À la suite de différentes visites dans le centre, InMaLanka a pu suivre pendant une journée l’assistante sociale de l’association durant ses visites aux familles des enfants bénéficiaires du projet. Cette journée a été importante pour InMaLanka dans la mesure où elle nous a permis de nous confronter avec les différents réalités locales.


InMaLankaa en outre eu la possibilité d'assister à quelques activités d'une autre association: Graines de Bitume. Dans l’un des deux centres de l’ONG située à Ampasanisadoda, régulièrement se déroulent des activités liées au soutien scolaire des enfants en situation vulnérable. Graines de Bitume travaille avec pertinence auprès des enfants et adolescents qui vivent de la mendicité ou de petits emplois journaliers dans un contexte de forte vulnérabilité dans les rues de Antananarivo . Les bénéficiaires du projet sont au nombre de 240 (110 pour Graines1, 130 pour Graines2) âgés de 5 à 22 ans. Pendant une matiné, InMaLanka a pu prendre part aux activités de l‘association, en suivant le déroulement d'une leçon de renforcement scolaire pour les jeunes du projet professionnel. Ce moment a été enrichissant car il nous a permis d’être au contact avec les enfants et leurs réalités.


Dans les derniers jours InMaLanka a pu visiter le centre de Dieudonné situé dans le village de Mandroseza au Sud-Est d'Antananarivo. Le centre né il y a 10 ans environ mérite d’être pris en considération par rapport à sa pertinence avec la réalité locale. Il ne s’agit pas d'une ONG mais d'une société mise en place par Dieudonné. Après des années d'efforts au sein de la communauté locale, celle-ci a réussi, sans l’appui de bailleurs de fonds étrangers et donc en complète autonomie, à créer un centre où le fer est récupéré et travaillé sur place par des hommes et des femmes qui ont été formés dans le centre même. Le projet comporte aussi un volet lié à la scolarisation où les enfants des employés fréquentent l'école dans le centre à côté de leur parents, et aussi un potager dédié aux cultures locales. Par la suite les produits fabriqués dans le centre sont vendus aussi bien sur le marché local qu’en Europe.


Inmalanka profite de l'occasion pour remercier sincèrement les organisations nommées qui ont montré une forte disponibilité en nous accueillant sur leurs projets. 

Rédigé par InMaLanka

Publié dans #Terrains Madagascar

Repost 0
Commenter cet article